Comment bien entretenir son robot

Bénéficiant d’une coupe d’herbe « mulching » le robot tondeuse laisse sur le sol herbé de tous petits brins. Ce type de coupe a plusieurs avantages. En tout premier lieu, il vous dispense du ramassage et l’herbe ainsi coupée va servir d’engrais naturel à votre gazon.

Vous serez ainsi dispensé de la corvée du ramassage, vidage, stockage ou encore des allers et retours à la déchetterie (perte de temps, utilisation d’un véhicule, augmentation de l’empreinte carbone…).

Afin de lui assurer le meilleur des fonctionnements, votre robot doit néanmoins être entretenu régulièrement. L’entretien doit s’envisager de deux manières :

  • Sur place
  • Révision annuelle chez un revendeur agréé

Entretien, in situ à votre domicile, par vos soins :

Une fois par semaine, selon la fréquence et le nombre d’heures effectués par votre robot, voire tous les quinze jours, il est important de le nettoyer en dessous au niveau du carter et de la lame.

Le robot éteint, mettre celui-ci sur le côté et à l’aide d’une brosse à poil dur et d’une raclette, décoller l’herbe incrustée.

Bien que le robot soit étanche à la pluie, l’utilisation d’un nettoyeur haute pression de type « Karcher » est fortement déconseillée. (présence de circuits imprimés)

Dans la mesure du possible et sachant que votre robot Wiper possède une option qui peut le faire travailler ou non sous la pluie, préférez une tonte en dehors des moments où il pleut. Lorsque l’herbe est humide, pour éviter un colmatage de celle-ci sous le châssis. Programmez par exemple le robot lorsque le soleil a fait son apparition, l’herbe contiendra moins d’humidité, après 10 h du matin et/ou selon la position géographique de votre surface à tondre (encore un gain de temps, vous aurez moins d’herbe à décrocher).

Vous adorez avoir une pelouse magnifique et bien verte et souhaitez l’arroser très régulièrement. Vous pouvez parfaitement coupler arrosage automatique et tonte autonome. Avec un robot Wiper, optez pour une tonte de jour comme de nuit (vous arrosez la nuit, démarrez votre robot le lendemain dans la journée). Vous pouvez également alterner arrosage automatique et tonte 1 jour sur deux. Plusieurs possibilités s’offrent à vous, pour garder une pelouse magnifique.

1 fois par an par un revendeur agréé :

Pour assurer son bon fonctionnement, ainsi qu’une longue vie, votre robot doit être suivi par un technicien. Parce qu’un robot tondeuse est à la fois équipé d’une lame de coupe, mais aussi de circuit imprimé, il convient de traiter une partie mécanique, ainsi qu’une partie électronique.

Le concessionnaire Wiper, vous proposera des forfaits d’entretiens adaptés à votre robot.

Pour la partie mécanique, il vérifiera l’état de la lame et son éventuel changement. L’état des moteurs de roues, du moteur de lame, la propreté et l’étanchéité du carter…

Pour la partie électronique, tout une batterie de tests sera nécessaire. Mise à jour du logiciel, bon fonctionnement des capteurs de chocs, vérification des sécurités (soulèvement, pare-chocs…) Un compte rendu du robot vous sera alors fourni et vous permettra de vérifier le bon état général des pièces ou de procéder à l’échange des défectueuses.

Entretenir un robot, c’est facile, mais comme tout outil, il mérite des égards.